Chrétiens en Ubaye

la colère de l'Eternel contre le parlement européen

Une majorité écrasante de parlementaires avaient voté des sanctions à l’encontre de la Hongrie parce que celle-ci avait voulu défendre la Chrétienté en Europe en s’opposant à la répartition d’infidèles dans chaque pays de l’Union européenne.

– Alerté de la colère de L’Éternel, le chef des républicains français s’approcha et lui dit : Feras-tu périr aussi le juste avec le méchant ? Peut être y a-t-il cinquante justes parmi les représentants français qui ont voté contre les sanctions à l’encontre de la Hongrie ?
– Et L’Éternel dit : Si je trouve cinquante justes au milieu d’eux, je pardonnerai à tout le Parlement européen à cause d’eux.
– Le chef reprit et dit : Voici, j’ai osé parler au Seigneur, moi qui ne suis que poudre et cendre. Peut-être des cinquante justes en manquera-t-il cinq ? Pour cinq, détruiras-tu tout le Parlement ?
– Et L’Éternel dit : Je ne le détruirai point, si j’y trouve quarante-cinq justes parmi les républicains français.
– Le chef des républicains continua de lui parler, et dit : Peut-être s’y trouvera-t-il quarante justes ?
– Et L’Éternel dit : Je ne ferai rien, à cause de ces quarante.
– Le chef dit : Que le Seigneur ne s’irrite point, et je parlerai. Peut-être s’y trouvera-t-il trente justes ?
– Et L’Éternel dit : Je ne ferai rien, si j’y trouve trente justes.
– Le chef des républicains dit : Voici, j’ai osé parler au Seigneur. Peut-être s’y trouvera-t-il vingt justes ?
– Et L’Éternel dit : Je ne détruirai point le parlement européen, à cause de ces vingt.
– Le chef des républicains dit : Que le Seigneur ne s’irrite point, et je ne parlerai plus que cette fois. Peut-être s’y trouvera-t-il dix justes ?
– Et L’Éternel dit : Je ne le détruirai point, à cause de ces dix justes.

A l’issue du dépouillement du vote, il n’y eut que trois justes parmi les républicains français à défendre la Chrétienté en Europe : Franck Proust, Nadine Morano et Angélique Delahaye.

Alors L’Éternel n’eut d’autre choix que de détruire le parlement européen.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Bernard Martoia pour Dreuz.info.

https://www.dreuz.info/2018/09/19/la-colere-de-leternel-contre-le-parlement-europeen/